Crédit @Heppner

Le transitaire français Heppner a ouvert une succursale à Dakar, au Sénégal, sa première sur le continent africain. La société a déclaré qu’elle desservirait également une grande partie de la région, notamment le Mali, la Gambie et la Guinée-Bissau.

M. Heppner a déclaré que les perspectives commerciales avaient été stimulées par des projets dans le secteur des ressources naturelles et par la montée de la classe moyenne, qui avait accru la demande de biens de consommation et de concepts de détail occidentaux, a ajouté M. Heppner : « Les chargeurs ont besoin d’une chaîne d’approvisionnement intégrée, incluant le fret aérien et maritime, mais aussi le dédouanement, l’entreposage et la distribution. »

Le directeur outre-mer Valentin Jung a déclaré que Heppner offrirait une alternative « à l’oligopole actuel en place, à l’échelle humaine tout en respectant les normes européennes les plus élevées ».

L’agence, qui est déjà opérationnelle depuis le mois de juin 2019, compte déjà des clients issus des secteurs de la distribution, de la grande consommation et de la pharmaceutique.

Le directeur national du Sénégal, Pascal Bonnet, a ajouté que l’objectif de l’entreprise était de doubler ses effectifs d’ici fin 2020.