Uber s’associe à l’Etat de Lagos pour lancer UberBoat

Pour tenter de résoudre la question des embouteillages causés par l’état déplorable des routes à Lagos, le gouvernement de l’État et la société Uber ont uni leurs forces. Cette décision fait suite au lancement d’un service de bateaux appelé UberBoat.

La directrice générale de l’Uber West Africa, Lola Kassim, et le gouverneur de l’Etat de Lagos, Babajide Sanwo-Olu, ont abordé cette semaine l’impact de l’exploitation de l’UberBoat sur le transport dans ce hub commercial.

Conscients des heures et de la productivité perdues chaque jour en raison de la circulation automobile à Lagos, il a été décidé de proposer aux usagers un moyen facile et abordable d’entrer et de sortir des quartiers d’affaires de la ville.

L’UberBOAT devrait fournir un autre moyen de transport par voie d’eau. Les automobilistes peuvent laisser leur voiture à la maison et utiliser les voies navigables pour se déplacer plus rapidement.

Uber a diversifié son portefeuille d’activités au Nigeria après avoir lancé une activité de transport maritime en partenariat avec Texas Connection Ferries. Le partenariat a donné naissance à l’UberBOAT à Lagos, et cela intervient à un moment où le réseau routier de l’État provoque des retards incessants chez les usagers.

Le gouverneur Sanwo-Olu, qui a récemment déclaré l’état d’urgence sur la route de Lagos, a déclaré que le gouvernement soutenait l’innovation de l’UberBOAT. Ce service contribuerait à réduire la congestion routière en détournant les Lagosiens vers les voies navigables.

L’UberBOAT devrait fournir un autre moyen de transport par voie d’eau. Les automobilistes peuvent laisser leur voiture à la maison et utiliser les voies navigables pour se déplacer plus rapidement.

L’Etat a donc collaboré avec Uber en raison de la vision commune d’utiliser davantage les voies navigables comme moyen de décongestionner la ville. Le gouvernement local est enthousiaste à l’idée d’étendre cette initiative à une plus grande échelle et aller plus loin.

Bien que le gouvernement n’ait pas réussi à réduire le nombre de voitures, il est convaincu que l’UberBoat est une alternative viable.

Il ne fait aucun doute que ce partenariat est stratégique pour les deux parties. Une collaboration avec le gouvernement de l’état donne à Uber suffisamment d’influence pour concurrencer le G-Boat de Gokada, qui a commencé ses opérations cinq mois avant UberBoats.