Alpha Bacar Barry : les normes et le business des normes tuent les petits entrepreneurs

Le parcours comme le résultat, sont aujourd’hui, assez remarquable. Ce sont ceux du Guinéen Alpha Bacar Barry, directeur général de Jatropha, qui intervenait aux Rencontres Africa la semaine dernière à Paris et qui a accordé un entretien à CommodAfrica.

Mais, au préalable, un point sur le parcours de celui qui, à 38 ans, a créé l’entreprise de micro-finance Jatropha, l’incubateur ‘Be the Change Academy’ et l’entreprise de technologie ‘Aoudy’ qui fabrique des smartphones, montres, tablettes, ordinateurs et dont la filiale est spécialisée dans l’agriculture.

Alpha Bacar Barry, né à Ratoma d’une mère enseignante et d’un père militaire, est un diplômé en Lettres et Journalisme de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Il participe en 2002 à la rédaction de la déclaration de Casablanca sur les jeunes et le développement durable (Déclaration de Mohamed V) adopté par l’ONU en 2003, est embauché à la Radio télévision guinéenne (RTG). Puis, il part en Ecosse où il obtient son Master I de management d’organisation à l’Université de Sterling puis son Master 2 de management opérationnel à Cambridge. Il devient l’un des plus jeunes consultants de l’Onudi (Organisation des Nations unies pour le développement industriel) en Afrique. En 2011, il participe au programme américain YALY (Young African Leaders) qui recrute les meilleurs jeunes leaders africains et décide la même année de créer Jatropha.

Lire la suite