Crédit Shoprite

Selon, Weetracker et d’autres médias, nous avons appris que ShopRite, l’enseigne sud-africaine, quittait le Nigeria après 30 ans d’activité dans le pays. La nouvelle du départ de ShopRite est arrivée quelques mois après que M. Price ait quitté le marché.

Vanguard Capture Message Whatsapp

Selon les rapports, les supermarchés internationaux (à l’exception du Nigeria) ont contribué à hauteur de 11,6 % aux ventes du groupe et ont enregistré une baisse de 1,4 % des ventes à partir de 2018. Les opérations sud-africaines ont contribué à 78 % des ventes globales et ont connu une hausse de 8,7 % pour l’année.

Cependant, un rapport de Vanguard a révélé que ShopRite ne quitte pas le Nigeria. L’agence de presse s’est entretenue avec le directeur national de Chastex Consult, Ini Archibong, qui a déclaré avec insistance “Shoprite ne quitte pas le Nigeria.

“Nous venons seulement de nous ouvrir aux investisseurs nigérians, avec lesquels nous avons également discuté juste avant. Nous ne partons pas, qui laisse un investissement de plus de 30 milliards de dollars et ferme boutique ? Cela ne semble pas juste.

“Nous venons seulement de donner cette opportunité aux investisseurs nigérians de venir et aussi de nous aider à mener à bien notre plan d’expansion au Nigeria. Nous ne partons donc pas.

“J’ai essayé de dire cela à un trop grand nombre de personnes. Il ne faut pas paniquer du tout et tout cela. Il n’y a pas de vérité dans ce rapport”.

ShopRite a ouvert son premier magasin à Lagos en décembre 2005. Depuis l’ouverture de son point de vente à Lagos, elle a ouvert 25 magasins supplémentaires dans huit États de la Fédération, dont le Territoire de la capitale fédérale (FCT), Abuja.

Shoprite Holdings Limited exploite plus de 2 934 points de vente dans 15 pays d’Afrique et des îles de l’océan Indien.

Il est important de bien diffuser les 2 nouvelles car l’avenir nous dira s’il s’agit d’un damage control ou d’une réelle fausse information.