Selon un rapport publié par Business AM, Estée Lauder était en 2017 la première marque de parfums sur le marché nigérian.

Reprenant les données d’Euromonitor, le rapport révèle que la marque éponyme de Lauder est en tête des palmarès suivis de ses griffes Tommy Hilfiger et DKNY. Paco Rabanne et Carolina Herrera de Puig se sont classés quatrième et cinquième. La majorité des parfums sont achetés en magasin, ajoute Business AM, citant Euromonitor avec de petites épiceries en dur au détriment des marchés en plein air.

Les marques haut de gamme devraient connaître une forte croissance à mesure que le marché mûrit grâce à la croissance de la classe moyenne, avec des revenus disponibles plus élevés, le vaste marché des jeunes et l’urbanisation en cours. De nombreux fabricants se déplaceraient des zones métropolitaines où leur présence est bien établie vers les marchés ruraux avec le lancement d’emballages et de marques plus abordables.