Fin de la partie pour Jumia Travel et fermeture de Jumia Food au Rwanda

Cette fois, c’est l’activité de réservations de vols et d’hôtels qui subit une coupe franche.

Jumia a décidé de se défaire de Jumia Travel et ce dans un effort désespéré de stopper ses pertes vertigineuses.

Depuis que le géant a publié ses résultats financiers du troisième trimestre de cette année – qui reflètent la poursuite d’un déluge de liquidités trimestre après trimestre – la société semble s’être lancée dans une quête pour réduire ses pertes par tout moyen nécessaire.

Au cours des trois dernières semaines, Jumia a mis fin à ses activités de commerce électronique au Cameroun et en Tanzanie tout en réduisant ses effectifs au Kenya.

Jumia a décidé d’abandonner Jumia Travel avec effet immédiat et que Jumia Food fermera ses portes en début d’année prochaine au Rwanda.

Le New Times of Rwanda rapporte que Jumia Food mettra fin à ses opérations au Rwanda d’ici quelques semaines. “Nous avons le regret de vous informer que Jumia suspendra nos opérations de livraison à la demande au Rwanda le 9 janvier 2020 “, a déclaré la société.

Jumia confie Jumia Travel à son partenaire Travelstart, la plateforme en ligne de réservation de vols qui opère principalement au Nigeria et en Afrique du Sud.

“Nous avons décidé de conclure un accord avec notre partenaire, Travelstart. Tandis que nous continuerons à promouvoir la catégorie Voyages, Travelstart sera responsable de l’aspect opérationnel de l’entreprise “, selon une déclaration de Jumia à TechCabal.

“Ce partenariat nous permettra de rester hyper concentrés sur notre croissance et notre rentabilité tout en réinvestissant nos ressources dans nos marchés, services et technologies clés pour créer la meilleure expérience client en Afrique et aider Jumia à prospérer.

On pense également que les employés de Jumia Travel seront absorbés par les concurrents nigérians, Wakanow et Konga Travel, en attendant la conclusion des conversations et des entretiens.

Le site Web de Jumia Travel redirige les visiteurs vers le Travelstart, bien que l’on ne sache toujours pas si accord repose sur une acquisition ou sur l’extension d’un partenariat.

Cependant, on peut en déduire que tous les aspects opérationnels de l’entreprise ne sont plus entre les mains de Jumia, qui déclare que Travelstart sera désormais responsable des opérations.

Capture d’écran Jumiatravel

Des aspects tels que la gestion des revenus, la vente aux entreprises, le service à la clientèle et tout ce qui est lié à l’activité sont désormais sous le contrôle de Travelstart.

La décision de couper Jumia Travel de la société mère, Jumia, est probablement liée aux dépenses faramineuses de Jumia Travel en promotion produit pour assurer sa croissance.

Selon des spécialistes de la question, Jumia Travel a été irresponsable dans ses dépenses de marketing. Dans sa course à la croissance agressive et ce avant sa restructuration, la direction a pris de mauvaises décisions en s’engageant avec des entreprises qui ont réservé des billets sur Jumia Travel à qui elle devrait des millions de dollars.