Photo: Splash247.com

L’entreprise Hapag-Lloyd a ouvert son nouveau bureau à Lagos, au Nigeria. Pour cet armateur mondial de transport maritime en conteneurs le Nigeria, qui est la plus grande économie et l’un des pays les plus peuplés d’Afrique, joue un rôle crucial dans la stratégie de croissance de ce pays sur le continent. Lagos est l’une des plus importantes villes portuaires d’Afrique.

“Nous sommes heureux d’accueillir la nouvelle équipe et notre directeur national Florian Nittscher dans la famille Hapag-Lloyd”, déclare Vishal Bundhun, directeur général de la zone Afrique de l’Ouest de Hapag-Lloyd.

“Via le Middle East India Africa Express (MIAX) et le Mediterranean West Africa Express (MWX), le Nigeria est solidement connecté au réseau mondial de Hapag-Lloyd. Avec notre nouveau bureau, nous nous rapprochons encore plus de nos clients dans la région”.

Le Nigeria est le moteur économique de l’Afrique de l’Ouest. Avec d’importantes réserves de pétrole et une classe moyenne croissante, le pays importe tout, des machines industrielles aux appareils électroniques. Les principales exportations du Nigeria sont les fèves de cacao, les noix de cajou et d’autres produits agricoles.

“Hapag-Lloyd n’a cessé de développer ses activités en Afrique de l’Ouest au cours des dernières années”, explique Dheeraj Bhatia, directeur général de la région Moyen-Orient de Hapag-Lloyd.

“Notre nouveau bureau à Lagos nous permettra de poursuivre notre croissance et nous aidera à mieux relier le Nigeria au reste du monde”.

À Lagos, Hapag-Lloyd fait escale dans les ports Apapa et Tin Can Island. Afin d’offrir à ses clients africains un service de qualité constante sur l’ensemble du continent, Hapag-Lloyd a ouvert un centre de service dédié à la qualité à Maurice au début de l’année.