Le Sud-Soudan interdit désormais les crèmes blanchissantes nocives

Suite à l’annonce par le Rwanda de l’interdiction des produits éclaircissants pour la peau, le Sud-Soudan a également pris des mesures pour interdire la vente de crèmes éclaircissantes nocives.

L’Agence nationale de contrôle des médicaments et des aliments a interdit l’importation et la vente de produits de blanchiment dans le but de protéger les consommateurs des produits chimiques nocifs que ces crèmes peuvent contenir, selon un rapport publié par Pulse.

Toutefois, les produits éclaircissants pour la peau qui ne contiennent pas d’hydroquinone ou de mercure continueront d’être autorisés à être commercialisés dans le pays.

“Nous n’avons pas interdit tous les produits éclaircissants pour la peau sur le marché. Nous n’avons interdit que les plus dangereux”, a précisé Peter Adwok, directeur de l’Autorité de contrôle des drogues et des aliments, dans une interview accordée à Radio Tamazuj.