Shoprite & Checkers : les ventes du personal care s’envolent

La vente de produits de soins personnels a explosé dans les supermarchés Shoprite et Checkers ces dernières semaines. Cette tendance indique que les Sud-Africains ne renoncent pas à prendre soin d’eux-mêmes pendant le confinement.

Comme les salons de coiffure et les instituts de beauté restent fermés en vertu du niveau 4 du dispositif national de quarantaine, cette tendance devrait se poursuivre.

La demande de soins capillaires a fortement augmenté, en particulier pour les extensions, les défrisants, les après-shampooings et autres soins. Les produits de coloration des cheveux ont également gagné en popularité.

Cette augmentation n’est pas seulement due à la fermeture des salons de coiffure. De nombreuses personnes ont désormais plus de temps pour se coiffer à la maison et de nombreux produits de soins capillaires exigent un temps considérable.

Les clients qui achetaient normalement des produits d’épicerie et des articles ménagers chez Shoprite et Checkers, puis allaient ailleurs pour un après-shampoing ou une coloration, essaient probablement aussi de faire tout leur shopping dans un seul magasin. Cela peut expliquer une partie de l’augmentation des ventes.

Il pourrait également y avoir des preuves de l'”effet rouge à lèvres”, les consommateurs ayant tendance à dépenser plus pour de petites gâteries en période de stress économique.

Dans le domaine des cosmétiques, les achats de vernis à ongles ont augmenté de façon spectaculaire, tandis que les crèmes pour le visage, les nettoyants et les rafraîchisseurs de peau dominent la catégorie des soins de la peau. Les produits de rasage, en particulier les produits jetables pour hommes, connaissent également une forte croissance.

Shoprite et Checkers continueront à servir leurs clients au mieux de leurs capacités, conformément aux règles de restriction de niveau 4.