Une filiale de Coca-Cola va distribuer de l’alcool au Kenya

Coca-Cola-Beverages-Africa-managing-director-Daryl-Wilson-at-Radisson-Blu-on-July-11-2018.-PHOTO-DIANA-NGILA-NMG

Crown Beverages, une filiale de Coca-Cola Beverages Africa, a signé un accord pour la distribution de marques d’alcool haut de gamme au Kenya, ce qui renforce la concurrence pour les distributeurs locaux.

L’accord avec le groupe italien Campari Group prévoit entre autres la distribution de Glen Grant Single Malt Whisky, Old Smuggler blended Scotch Whisky, Bulldog Gin, SKYYY Vodka et Campari Aperitif.

“Nous étions à la recherche d’opportunités et l’une d’entre elles a été de conclure un accord de distribution avec Gruppo Campari (Campari Group) “, a déclaré Daryl Wilson, directeur général de Coca-Cola Beverages Africa, lors d’une interview.

La distribution de liqueur premium met Coca-Cola en concurrence avec d’autres producteurs et distributeurs locaux tels que Diageo, Pernod Ricard et Wines of the World dans la course à la conquête des consommateurs kenyans.

Selon M. Wilson, CCBA ne produira pas d’alcool au Kenya, mais se limitera à la distribution des marques de Gruppo Campari. Coca Cola Japan s’est récemment lancé dans la production d’une boisson à faible teneur en alcool pour le marché japonais.

La société s’en tiendra à la fabrication de boissons gazeuses et de boissons énergisantes pour le marché local.

“Le siège social de la société situé en Afrique du Sud était à la recherche d’opportunités et nous étions très heureux d’ajouter cela à notre portefeuille, mais cela a été fait dans le cadre de Crown Beverages”, a-t-il dit.

L’accord a été signé à la fin de l’année dernière. SABMiller a fait équipe avec The Coca-Cola Company et Gutsche Family Investments (GFI) (alors actionnaire majoritaire Coca-Cola Sabco) pour créer la plus grande société de boissons gazeuses d’Afrique, Coca-Cola Beverages Africa (CCBA).

Dans le cadre de l’accord, The Coca-Cola Company a également repris Crown Beverages, la filiale locale de SABMiller qui possède la marque d’eau embouteillée Keringet.

Le dernier investissement de Coca-Cola dans une chaîne de production et d’emballage de plusieurs millions d’euros à Nairobi a porté son investissement local total à 80 millions d’euros depuis 2016.

L’an dernier, la multinationale de boissons a signalé son intention de diversifier son portefeuille, principalement pour s’éloigner du marché des boissons gazeuses qui a enregistré une baisse des ventes à l’échelle mondiale.

“Crown beverages possède un permis d’alcool, ils ont toujours vendu de l’alcool, donc pour nous, il était facile de le mettre dans cette entité existante”, a déclaré M. Wilson.

La société possède Crown Beverages et Equator Bottler et détient une participation majoritaire dans Nairobi Bottlers Limited, qui forment CCBA Kenya.